procrastination

par | Mai 22, 2015 | causettes au coin du feu

il ne faut jamais remettre à demain ce qu’on peut faire le jour même

proverbe français      

voilà bien un mois que j’entends parler de la procrastination ou qu’un article lui est dédié à tout bout de champs; on dirait que c’est le nouveau terme à la mode. Après le « lâche prise » nous avons maintenant droit au « cesse de procrastiner »; c’est quand même étrange cette habitude qu’a l’être humain de s’approprier ainsi des espèces de lignes directives qui parfois le plongent encore plus dans le désarroi.

Ben oui, comment voulez vous lâcher prise sur quelque chose sans d’abord comprendre ce qui fait que vous continuez à le tenir? et comment voulez vous cesser de remettre à demain, sans d’abord comprendre ce qui fait que vous vous projetez hors du présent?

Pour moi c’est du non-sens pur et comme je tente de promouvoir l’accès au plein potentiel féminin, j’ai décidé qu’aujour’dhui nous allons voir le côté positif de la procrastination; ehhhhhh oui, il y a des raisons pour lesquelles on remet tout au lendemain.
C’est amusant, je trouve, d’entendre le ton utilisé par cette copine, d’habitude extrêmement active et organisée, lorsqu’elle me dit « rhhooo Annette, j’en ai maaaarrre, je ne fais que procrastiner » ou cette cliente, qui vient de faire la transition d’une vie active à la retraite, me dire « j’ai lu un article sur la procrastination et vous savez quoi? je crois que je suis atteinte de ce mal »… alors bien sûr que pour certaines personnes cette habitude est néfaste car constante et nécessite l’aide d’un professionnel pour changer, cependant pour la majorité d’entre nous elle est même nécessaire.

Oui oui, tu m’as bien lue, nous somme humaines et non des robots qui se doivent de produire X choses d’ici au délai Y; il y a en tous les cas deux raisons tout à fait valables par moments dans nos vies pour se laisser aller à la procrastination. Il y en a certainement bien plus et je reviendrais vers toi si jamais elles me viennent; pour le moment me viennent à l’esprit les deux points positifs ci-dessous… c’est un bon début non ?

En général on remet au lendemain ce qu’on n’a pas du tout envie de faire maintenant; dans notre monde du je veux du plaisir maintenant et tout de suite, c’est encore plus vrai. Nous tenons là notre premier point positif : en procrastinant de temps en temps en conscience, j’ai la possibilité de déterminer quelle est la source du désir qui motive mes actions. Qu’est ce que je veux vraiment?

 « Pour agir il faut quelqu’un qui agisse: avant toute action vérifiez bien l’acteur. »
Swami Prajnanpad

Souvent, nous attendons d’agir au présent tout simplement parce que ce qu’il y a à faire nous semble monumental; face à cette montagne de travail à fournir, je baisse les bras. Nous tenons là notre deuxième point positif : en procrastinant de temps en temps, j’ai la possibilité de faire le tri entre urgence et importance. Oui parce qu’à force de laisser de côté ce qui importe vraiment, je me retrouve constamment dans l’urgence; pour finir tout s’entasse et devient une montagne qui m’opresse.

« quand l’esprit dit « abandonne », l’espoir chuchotte « essaie encore » »

 

Alors voilà, lorsque tu procrastines de temps à autres, pourquoi ne pas utiliser ces remises à demain pour trier, classer, faire de la place et méditer sur l’essentiel?

cordialement,

Annette

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mastercoach de vie certifiée, je t'invite à trouver ta muse intérieure. Assise près de ta source d'inspirations, elle est la gardienne de ton feu sacré. Mon approche holistique de l'être humain, se retrouve dans toutes les dimensions de ma vie. En cela, je désire t'inspirer.
Les réseaux sociaux & moi

Les réseaux sociaux & moi

Bonjour chère lectrice et bon weekend à toi, Je viens de voir passer un souvenir sur mon profil Fesse de Bouc. Malgré ma relation...