free hugs

par | Juin 26, 2015 | causettes au coin du feu

Il y a quelques années, lors d’un voyage en Inde, j’ai rencontré Amma (Mata Amritanandamayi), mère spirituelle et femme extraordinaire.

A l’époque, déjà portée par mon leitmotiev « je vais là où me pousse le flux de ma Vie » je me suis retrouvée dans son ashram à recevoir son étreinte maternelle remplie d’amour. Peu importe que sa robe soit déjà couverte de maquillages divers et maculée de sueurs humaines, son étreinte fut un moment de grâce dans ma vie; un cadeau, un présent murmurant « ma chérie, ma chérie »  en français dans mon oreille.
Non non, je n’était pas du tout en manque d’Amour ou souffrante de solitude extrême, c’était un câlin à mon âme; un fil rebranché entre mon âme et celles des millions d’être humains qu’Amma avait déjà darshanisés. Je n’était pas « SA » chérie, nous le sommes tout simplement tous, tous ceux qui ont eu la chance de s’envelopper dans son étreinte d’Amour inconditionnel.

Appelée à méditer à ses côtés le temps d’une après-midi durant un de ses fameux darshan (étreinte), j’ignorais à l’époque tout de cette grande dame; ce que je reçus à l’époque fut un nom spirituel et l’un de ces moments clef qui m’ont rappelée à ma multi-dimensionnalité.

Alors évidemment j’entends déjà certains rigoler et dire « rhoooo mais cette mode du câlin gratuit, c’est exaspérant ». Cela se comprend lorsqu’on voit le nombre de « free hugeurs » se jetant littéralement sur les passants étonnés qui n’ont rien demandé. Pour préparer cet article, j’en ai visionné des vidéos désastreuses de « hugeurs » qui exigent de donner des câlins ou qui sont à la limite de l’agressivité; il est évident que cela n’a rien à voir avec le don authentique, sincère et inconditionnel.

7 effets positifs du câlin : un câlin et ça repart

  • anti-dépresseur : Lors d’un contact chaleureux avec une autre personne, notre système endocrinien sécrète de la dopamine, l’hormone du plaisir, et de l’ocytocine, celle de l’attachement et du sentiment de réconfort. L’ocytocine est l’hormone responsable de l’attachement entre la mère et son enfant; on dit que c’est « l’hormone de l’amour et du lien social ».
  • immunostimulant : Les câlins renforceraient aussi notre système immunitaire, mieux armé pour combattre les infections. Dans une étude du Dr. Jan Astrom sur le effets des embrassades, il apparait qu’un ensemble de réactions physiologiques et biochimiques sont mises en branle, améliorant sensiblement la résistance aux maladies.
  • sentiment d’appartenance : se sentir uni au monde, moins seul, permet d’éviter les effets dévastateurs de la solitude sur la santé. Non seulement les addictions sont réduites, mais les effets physiologiques du câlin sont également efficaces sur le sentiment lui-même. La solitude est quelque chose de subjectif; il y a un tas de gens qui se sentent très seuls alors qu’ils sont accompagnés et d’autres tout à fait heureux lorsqu’ils sont seuls; l’embrassade de quelques secondes (minimum 10) permet d’éviter le sentiment de solitude que notre cerveau perçoit comme dangereux (en lien avec nos ancêtres pour qui la solitude était un danger réel pour la survie).
  • réduction de la douleur : le réflexe des parents quand leur enfant se fait mal, c’est de dire « viens, je te fais un bisou et tu verras le bobo cessera »; c’est le bisou magique. Le Dr. Harald Traue, lui aussi explique que lors des calins, les bobos sont atténués par la libération de l’hormone du bonheur : les endorphines.
  • promoteur de bien-être : la dopamine sécrétée lors d’un câlin stimule les mêmes capteurs du cerveau que certaines drogues avec les effets secondaires en moins.
  • calmant : la peau a des capteurs qui envoient des informations au cerveau via le nerfs vague; le système nerveux est calmé par ce contact.
  • alors si nous commençions  nous aussi à privilégier un peu plus les contacts au présent? se serrer la main? s’épauler? et pourquoi pas sincèrement faire un bon câlin authentique de temps en temps avec compassion? inutile de se ruer sur l’autre dans une tentative désespérée pour prendre, non juste donner au bon moment dans le présent… 

    Amma embrasse le monde; elle réconforte, donne sa compassion sans compter, partageant son message d’amour et de tolérance. Elle sera à Paris du 18 au 20 octobre, soi dit en passant pour ceux et celles qui souhaitent se blottir un instant dans ses bras. Clique ici pour le site officiel d’Europe

    vidéos de hugs gratuits voyez ce qui se passe

    Amma à Winterthur en Suisse qui dispense ses embrassades depuis ses 18 ans

    Juan Mann initiateur du mouvement

    police aux états unis

    un « ours » dans la rue

    références pour cet article

    Jan Astrom : meanings of hugging; from greating behaviour to touching implications

    John Cacioppo et William Patrick  « loneliness »

     

     

    Mastercoach de vie certifiée, je t'invite à trouver ta muse intérieure. Assise près de ta source d'inspirations, elle est la gardienne de ton feu sacré. Mon approche holistique de l'être humain, se retrouve dans toutes les dimensions de ma vie. En cela, je désire t'inspirer.
    Les réseaux sociaux & moi

    Les réseaux sociaux & moi

    Bonjour chère lectrice et bon weekend à toi, Je viens de voir passer un souvenir sur mon profil Fesse de Bouc. Malgré ma relation...