Comment va ma tête, mon corps et mon coeur aujourd’hui ?

par | Mar 22, 2013 | causettes au coin du feu

Comment va ma tête, mon corps et mon cœur aujourd’hui ?Depuis quelques semaines, je prépare un renouveau : le déménagement de mon lieu de travail. Plutôt que de lutter contre certaines « mauvaises herbes » qui se nourrissaient du même terreau que moi tout en m’étouffant petit à petit au passage, j’ai décidé de faire la promotion de ce qui est bon pour moi. C’est ainsi que j’ai décidé de me laisser porter par l’énergie de la Vie et très rapidement l’Univers s’est mis en branle pour me trouver un nouveau lieu; une très jolie pièce dans une belle maison toute refaite par sa magnifique propriétaire à Nyon-Rive. Bien entendu, j’ai eu droit aux « mais Annette, pourquoi t’en vas tu?, il faut te battre » ou « c’est dingue cette histoire, les gens n’ont plus de parole » ou encore « c’est injuste, on croit rêver ». Et pourtant, à tout moment j’ai gardé la foi en quelque chose de mieux pour moi, refusant d’entrer dans cette dynamique. Me voilà récompensée, ce week-end, je quitte Perdtemps pour rejoindre la Porcelaine : clin d’oeil que j’accueille avec joie. Tout a été finalisé hier, le premier jour du printemps. Fière de moi d’avoir mis en route une nouvelle énergie avant l’équinoxe, je me suis fait un joli cadeau pour l’occasion : je me suis offert un massage de Breuss chez ma copine Katia, après avoir lézardé sur la terrasse de mon amie Virginie.  Le fond de l’air avait subitement un air de vacances, j’en ai donc profité.Un peu plus tard, sur le chemin de l’aéroport pour aller accueillir « mon » chéri, j’ai repensé à la petite phrase  » comment va ta tête, ton corps et ton cœur aujourd’hui ? » prononcée par Nicole, mon professeur à l’institut de coaching à Paris. Cette petite phrase m’a accompagnée des années quotidiennement, puis quittée il y a quelques mois du jour au lendemain, un peu comme si elle aussi avait été mise en hibernation.  Et là, hier,  la tête au repos, le corps requinqué et le coeur léger, elle m’est revenue, me plaçant devant mon manque de vigilance; j’ai réalisé que moi aussi j’avais été ponctuellement happée par un rythme de vie effréné, manquant « soi-disant » de temps pour moi-même.Nous savons tous qu’une alimentation saine, du mouvement pour le corps, le contact avec la Nature et un peu de méditation au quotidien aident à maintenir un bon équilibre tête-corps-esprit. Nous savons également que l’hiver est plus propice au « cocooning » que l’été, période durant laquelle nous sommes plus extravertis. Et pourtant, nous nous laissons parfois surprendre par un « laisser-aller », qui nous alourdit. .Aujourd’hui, je me suis surprise à manquer d’air;  c’est comme si ma respiration devenait superficielle, irrégulière. C’est vrai que j’ai passé beaucoup de temps à m’occuper des uns et des autres, à répondre aux demandes diverses… et il y a eu cette remise de bail ; fatigant. Merveilleux de vivre les préparatifs du déménagement et quelle chance qu’en l’espace de quelques jours les coïncidences de la Vie m’aient permis de trouver ce nouvel espace. Non, vraiment la Vie est extraordinaire quand on veut bien suivre son courant. Mais, alors pourquoi ce quasi-étouffement ? ça y est j’ai compris : j’ai passé outre les besoins de mon corps. J’ai mangé sur le pouce quantité d’aliments malsains. J’ai bougé certes, mais pour courir d’un endroit à un autre sans conscience. Le contact avec la Nature ? de loin, visuellement;  j’ai vu sa beauté, mais je ne m’en suis pas imprégné, oubliant de respirer son air, d’entendre le crépitement de la neige sous mes souliers, de goûter à des aliments sains. La méditation ? carrément oublié; moi, qui pratique même en faisant mon repassage, je réalise que j’ai manqué l’occasion de méditer tout en courant à droite et à gauche.Le premier jour du printemps m’a reconnecté avec moi-même et si  je me demande :  Comment va mon corps aujourd’hui ? il manque d’énergie et se sent fatiguéComment va ma tête aujourd’hui ? elle se dit qu’elle aurait pu éviter cette fatigue au corps en étant plus dans le présent et en méditant un peu plus à chaque instant. Que j’aurais pu également agender  plus tôt un massage, un sauna et une ballade dans la Nature malgré mes occupations; j’aurais repris en énergie.Comment va mon cœur aujourd’hui ? il est heureux. J’ai beau dire que je suis une citoyenne du Monde ; me retrouver dans un petit lieu magique à Nyon-Rive est une bénédiction.Combien sommes nous à nous laisser manger notre énergie par manque de conscience au quotidien ? pourquoi est-il si difficile de se trouver un petit espace pour respirer et pourquoi ne pas continuer à respirer pleinement à poumons ouverts constamment ? Peu importe finalement que nous soyons occupés, que nous soyons pris dans le trafic alors qu’on nous attend pour un rendez vous important, que nous soyons en plein changement (déménagement, divorce, restructuration professionnelle), que nous soyons malade, que nous nous fassions mobber ou que nous soyons stressés… nous pourrions très bien agender des plages de respiration régulières et conscientes pour maintenir notre énergie au beau fixe.S’occuper de son corps, son cœur et sa tête est un travail au quotidien et non le luxe dévolu aux gens qui ont du temps; le temps je vais me le prendre et vous?

cordialement,
Annette

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mastercoach de vie certifiée, je t'invite à trouver ta muse intérieure. Assise près de ta source d'inspirations, elle est la gardienne de ton feu sacré. Mon approche holistique de l'être humain, se retrouve dans toutes les dimensions de ma vie. En cela, je désire t'inspirer.
Les réseaux sociaux & moi

Les réseaux sociaux & moi

Bonjour chère lectrice et bon weekend à toi, Je viens de voir passer un souvenir sur mon profil Fesse de Bouc. Malgré ma relation...