Assez !!

par | Mai 28, 2015 | causettes au coin du feu

celui qui a bien compris le mot « assez » aura toujours suffisamment. Lao Tseu

J’aime bien varier les petit-déjeuners; les tartines beurre confiture accompagnées de café au lait tous les jours, non merci.

Du coup, ce matin, je choisis de casser deux oeufs pour en faire des oeufs brouillés qui accompagneront mes galettes de riz; je trouve qu’avec un seul oeuf le résultat est vraiment « rikiki » et qu’avec deux oeufs cela commence à ressembler à quelque chose. Parfois je rajoute des paillettes d’algues au mélange et trouve cela délicieux. Bon, revenons en à nos moutons; je casse le premier oeuf dans la poele huilée et m’extasie devant la vision de deux jaunes qui semblent sortir de la coquille comme par magie.

Un peu de magie au quotidien c’est ce que j’aime par dessus tout, cela me permet de retrouver mon innocence de petite fille. Je suis donc là à regarder ces deux boules jaunes et ma première pensée est « quelle abondance, en fait un seul oeuf suffit pour mes oeufs brouillés » et ma seconde pensée « vite une photo pour mes proches à qui je vais souhaiter bonne journée avec un oeuf sourire ». Oui parce que partager la suffisance est aussi important pour moi que d’en profiter seule dans mon coin.

Allez hop je la partage aussi avec toi ci-dessous : un sourire digne d’une belle journée

oeuf sourire

En fait, as tu remarqué comme il est difficile par moments de rester en confiance dans l’état de suffisance?

Souvent, lorsque nous nous disons « assez » ou « ça suffit », nous disons en fait « pffff j’ai trop » ou « j’en peu plus » ou « il faut que ça cesse »… cela veut parfois même dire « assez!! je vais combler ce manque » ou « assez!! je vais changer cette situation ».

Qu’en penses tu? est ce logique d’utiliser le mot « assez » avec cette connotation de trop plein ou de trop vide?
Pour moi, lorsque je m’y arrête, c’est insensé; je désire profiter du « assez » à chaque instant de ma Vie alors pourquoi est ce si difficile par moments? ma tête comprend bien le mécanisme croyez moi et pourtant elle me souffle ses dilemmes de type « oui mais » ou « si j’avais… », « si je pouvais », « si… » de temps en temps.

Avec le temps j’ai appris qu’il me suffit de plonger dans mon sentiment de gratitude pour « ce qui est là en suffisance », que ce soit dans mes dilemmes dus au manque ou ceux dus à l’abondance; non pas en me disciplinant à y penser ou à le visualiser… non, tout simplement en osant traverser mes dilemmes au niveau du ressenti afin qu’ils se transforment d’eux même en suffisance. Comme le dit mon ami Maurice « autant de petites morts pour renaitre tout neuf de l’autre côté ».

Je te poste la photo prise tout à l’heure et ‘envoie un sourire de suffisance… hahaha, qui a eu le réflexe de me penser prétentieuse et vaniteuse hein? vois tu comme notre langage qui crée notre réalité peut nous tromper sur des mots aussi importants que la suffisance?

Le clin d’oeil de l’oeuf ce matin est un support magnifique pour moi; aujourd’hui, à chaque instant de ma journée je serais vigilante à la suffisance dans ma Vie.

Cordialement,

Annette

Mastercoach de vie certifiée, je t'invite à trouver ta muse intérieure. Assise près de ta source d'inspirations, elle est la gardienne de ton feu sacré. Mon approche holistique de l'être humain, se retrouve dans toutes les dimensions de ma vie. En cela, je désire t'inspirer.
Les réseaux sociaux & moi

Les réseaux sociaux & moi

Bonjour chère lectrice et bon weekend à toi, Je viens de voir passer un souvenir sur mon profil Fesse de Bouc. Malgré ma relation...